Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posté par | 0 commentaires

Les salons de l’immobilier et le Covid

Les salons de l’immobilier et le Covid

Le Covid-19 a eu un impact important sur toutes les manifestations attirant du public. Non seulement les salons et foires ont été annulés entre mars et septembre 2020, mais certains organisateurs ont même préféré annuler purement et simplement leur salon de l’immobilier en raison des contraintes sanitaires trop compliquées à appliquer lorsque la fréquentation est importante. Toutefois, l’annulation des salons de l’immobilier ne doit pas ajourner votre projet de vente ou d’achat, bien au contraire !

Quels sont les salons de l’immobilier maintenus ?

Malgré la prolongation jusqu’à fin octobre de l’interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes, un certain nombre de salons de l’immobilier vont être maintenus par leurs organisateurs, qui seront néanmoins obligés de se creuser la tête pour éviter de dépasser cette jauge et pour respecter les consignes sanitaires. Pour les particuliers qui souhaitent se rendre dans le salon consacré à l’immobilier de leur région, le mieux est de consulter quelques jours auparavant le site de la foire-exposition consacrée à l’immobilier pour vous assurer qu’elle n’a pas été annulée au dernier moment.

Comment vendre ou acheter votre bien malgré la situation ?

Si vous comptiez sur la tenue du salon de l’immobilier pour procéder à l’estimation de votre bien immobilier afin de le vendre pour acheter dans une autre région ou un logement d’une superficie plus importante ou plus restreinte, l’annulation des salons immobiliers ne signe pas la fin de votre projet.

Les agents immobiliers sont toujours fidèles au poste pour vous aider à déterminer quels sont vos critères avant l’achat d’une maison ou pour vous accompagner pour trouver le bien immobilier qui correspond à votre situation familiale actuelle. La période est particulièrement favorable à l’achat et la vente immobilière : les taux d’intérêt sont toujours bas, le confinement a ajourné certains projets d’achat et de vente, ce qui provoque un mini-boom de l’immobilier.

De plus, tout peut désormais se faire en ligne, car les agents immobiliers, les notaires et les agences bancaires ont généralisé la dématérialisation des actes et des contrats, ce qui permet de vendre et acheter son bien à distance en toute sérénité.

Enfin, de nombreux citadins confinés dans les villes ont envie et besoin d’espace et se tournent vers les biens immobiliers à la campagne ou à la périphérie des grandes métropoles, encouragés par l’incitation au télétravail : ce peut être le bon moment pour mettre en vente votre maison si vous rêvez d’ailleurs !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *